Next

Annual Reports

Rapport Annuel 2014

Exercice 2014
I - INTRODUCTION

STOP A L’EPIDEMIE DE MALADIE A VIRUS EBOLA

L’actualité nous oblige de commencer notre introduction par cette épidémie ravageuse qui est la maladie à virus EBOLA.

Nous, en tant que structure s’occupant des enfants qui constituent avec les femmes les couches les plus défavorisées et les plus exposés sommes tenu de veillez scrupuleusement sur eux afin de les épargné contre cette épidémie.

Ainsi, dans le cadre de la prévention contre la maladie à virus EBOLA, nous avons pris certaines dispositions utiles et nécessaires qui sont :

? Le lavage des mains au savon quatre(4) à cinq (5) par jour ;

? L’utilisation des désinfectants pour les mains ;

? Nettoyage et désinfection périodique des chambres.
Nous avons aussi conseillé aux enfants d’autres méthodes de préventions qui concernent le changement de comportement à savoir :
• Eviter les accolades ;

• Eviter de se donner les mains ;

• Eviter de manger les viandes des animaux sauvages ;

• Prendre ses distances devant tous cas suspects.

Le premier cas de la maladie à virus EBOLA a été détecté au Mali en Octobre.
Avant cette date, la maladie avait fait des ravages dans des pays comme le Liberia, le Nigeria mais surtout la Guinée Conakry (un pays frontalier avec le Mali).CHANTIER DE CONSTRUCTION DU HANGAR

La première phase :

Le chantier de la construction du hangar à commencé, comme vous pouvez le constaté à travers ces différentes photos ici.
Le travail à commencé par la construction de neuf (9) poteaux en béton que vous pouvez voir sur ces images.
Les hauteurs de ces poteaux varient entre 2,20 mètres et 2,50 mètres selon le plan.
La deuxième phase consistera à construire du bois sur des poteaux.
La troisième phase sera la confection de la paille.
La quatrième et phase finale concernera l’électrification.

Il faut rappeler que la confection de ce hangar à été entièrement financé par le partenaire MALIANCE (France).
C’est encore l’occasion pour nous de dire une nouvelle fois encore :

MERCI, MERCI, MERCI



Au jour d’aujourd’hui, le Mali compte cinq (5) cas de décès lié à la maladie à virus EBOLA et environ quatre cent (400) personnes en quarantaine.
C’est pourquoi nous accordons une grande place à la prévention contre cette épidémie ravageuse.

Grace aux efforts conjugués des membres du bureau, du personnel et de l’ensemble des partenaires, nous avons pu mener convenablement nos activités.
Nous avons travaillé avec les enfants et aussi les associations partenaires dans divers domaines d’activités.

II – LES ACTIVITES REALISEES

Les activités réalisées cette année ont été nombreuse et diversifiées.

? Formation des enfants

? Exposition - Vente

? Construction d’un hangar

? Cérémonie de remise d’attestations


A - FORMATION DES ENFANTS :

Cette activité facilite l’insertion socio économique des couches les plus défavorisées qui sont nos cibles.
Il faut signaler à ce niveau que le nombre d’enfant formé variait d’un trimestre à l’autre.
Tous les enfants formés ont appris avec satisfaction et disent avoir bien apprécié la formation car elle aidera à leur insertion socioprofessionnelle.
Les animateurs charges de cette formation ont salué le courage, la disponibilité et surtout l’envie d’apprendre de ces différends enfants et les ont encouragé à persévéré dans ce sens tout en les exhortant à beaucoup plus de courage.
Les différentes formations ont été sanctionnées par des remises d’attestation qui ont eu lieu au Centre TIMSUEJHON. Il faut souligner que nous organisons deux remises par an.
Etait présents à la remise les représentants des différents Ministère chargé des questions relative aux droits des enfants, du développement social, de la promotion de la famille et de l’enfant de notre pays.
Mais aussi et surtout les autorités Communales et certaines structures internationales qui œuvrent dans le domaine de la protection de l’enfant.
On notait également la présence des représentants des deux commissariats de police de notre commune et les chefs de quartier pour témoigner les actions du Centre TIMSUEJHON en faveur des enfants en situation difficile.
Le CENTRE TIMSUEJHON a aussi procédé à la remise symbolique des cadeaux constitués d’habits, de jouets aux enfants des autres Centre dans le cadre du renforcement des relations de partenariat qui existe depuis un certains temps.

B – CONSTRUCTION DU HANGAR :

La construction du hangar à été rendu possible grâce a une promesse réalisée de MALIANCE (France).

Ce projet de construction est le fruit d’un partenariat fécond et gagnant-gagnant entre ACPD et MALIANCE établit de longue date.

En effet, la promesse de construction a été tenue par Maliance en fin d’année dernière.
Après des études de faisabilité, aujourd’hui, le financement est acquis.

La construction du Hangar a couté 800 000 F CFA entièrement financé par le partenaire MALIANCE.



C - EXPOSITION – VENTE :

L’exposition a lieu à l’Institut Français du Mali du 03 au 15 NOVEMBRE 2014.

Les articles exposés sont les tableaux en bogolan de Kader et les travaux des enfants

D - CEREMONIE DE REMISE D’ATTESTATIONS :

La cérémonie de remise d’attestation a lieux au siège du centre TIMSUDJON en présence des notabilités de la commune, des autorités locales, des partenaires, des parents d’enfants en plus des membres de l’association et les enfants eux-mêmes.
E – REMISE DE DON AUX ENFANTS:

CEREMONIE DE REMISE DE DON AUX ENFANTS DU CENTRE KANUYA

La remise de don composé d’habits et de chaussures offert par le partenaire MALIANS s’est déroulée cette année au centre Kanuya contrairement aux autres années.
La cérémonie s’est déroulée en présence des représentants des deux structures.
Les représentants du centre TIMSUDJOHN – ACPD étaient: TAHIROU, SOGODOGO, AWA ET NENE.
Les enfants qui étaient les bénéficiaires ont manifestés une grande joie et ont remercié le centre TIMSUDJOHN – ACPD ainsi que le donateur.




III - LES INDICATEURS

A - FORMATION

TABLEAU : I

Périodes Prévisions Enfants formés Taux d’exécution
1er Trimestre 2014 50 enfants 50 100 %
2eme Trimestre 2014 50 enfants 50 100 %
3eme Trimestre 2014 25 enfants 22 88 %
4eme Trimestre 2014 25 enfants 20 80 %

Au regard de ce tableau on peu constater que le taux d’exécution est très satisfaisant comparativement à l’année dernière mais nous comptons aller au delà de ses chiffres dans les mois et années à venir. C’est l’occasion de souligner que la demande de formation va au delà de nos moyens financiers.

NB : au cours de l’année 2014, nous avons pu organiser le retour en famille pour certains enfants.

B - HEBERGEMENT

Par rapport à l’hébergement des enfants courant l’année 2014, la situation se présente comme suit:

Voir ci-dessous le tableau

TABLEAU N° II

Périodes Prévisions Enfants hébergé Taux
1er Trimestre 2014 15 15 100 %
2eme Trimestre 2014 15 13 86 %
3eme Trimestre 2014 10 10 100 %
4eme Trimestre 2014 10 10 100 %


IV - IMPACT

Le Mali fait partie des pays les plus pauvres du monde.
L’impact de la prise en charge de la formation professionnelle et de l’hébergement des enfants, jeunes et adolescents en situation difficile est très significatif.

D’une part, la prise en charge de cette couche défavorisée permet de lutter contre la pauvreté et de faciliter la réinsertion sociale et le retour en famille pour certains d’entre eux.
Ainsi, chaque enfant formé pourra se prendre en charge et être un soutien pour sa famille.

D’autre part, elle évitera à cette couche de tomber dans la délinquance juvénile qui constitue un grand fléau à éradiquer.
Bref, elle contribue au soulagement de nombreuses familles en détresse.

V - DIFFICULTES RENCONTRES

Il faut savoir que les difficultés sont monnaie courante dans toutes activités de la vie et qu’il faut savoir les gérés avec optimisme.

L’année 2014 à été tout de même satisfaisant avec une accalmie qui s’est installée progressivement dans le septentrion (nord Mali).

Par ailleurs, l’épidémie de maladie à virus EBOLA est venu s’ajouté au problème que nous vivons déjà. Ses différents problèmes jouent sur le tourisme ce qui fait que les visites et expositions se font très rarement maintenant.

Nous ne disposons pas de client potentiel sur le marché Malien.
Il faut souligner que l’argent gagné dans la vente de nos produits sert à compléter notre budget de dépense.

















NOUS VOUS DEMANDONS DE BIEN VOULOIR FAIRE LE VIREMENT AVANT LES FETES DE FIN D’ANNEE

MERCI D’AVANCE

















VI - LES PERSPECTIVES

Nos perspectives pour le futur sont les suivantes :

? Nous comptons disposer d’un moyen de transport pour faciliter les déplacements, les visites et surtout les maraudes de nuit avec les enfants (les différentes demandes formulées auprès des organismes et représentations diplomatiques ne sont pas encore satisfaite) ;

? Nous voudrions aussi ajouter à nos activités, la prise en charge et la formation des filles mère.
Dans ce cadre, il nous faut des machines à coudre pour apprendre la couture qui pourra les aider à être autonome cela permettra de consolider nos partenariat avec Association des jeunes femmes mère de la Guinée;

En réalité notre souci est d’élargir nos actions au plus grand nombre d’enfants, jeunes adolescents(es) et filles mère en situation difficile.




VII - CONCLUSION - REMERCIEMENT

Dans l’ensemble, les activités /programmes de l’année 2014 se sont bien déroulées même si nos prévisions n’ont pas pu être exécuté entièrement du fait de l’insuffisance de nos moyens.

C’est l’occasion pour nous, ici, de renouvelé nos sincères remerciements à notre bailleur principale qui est M.D.G –Angleterre, notre conseillère Mme SUEZAN UPTON, Résident au Mali et la mère de tout les enfants Mme Violète Diallo.

Nous remercions également les partenaires locaux et toutes les personnes de bonne volonté qui nous aide.
Nous adressons aussi nos vivent remerciement aux autorités locales (la Mairie, les chefs de quartiers, les commissariats de police etc.…).
Nous espérons que l’année 2015 sera encore plus meilleure.

Merci à toutes et à tous Vivement l’année 2015!!!



Etat Financier Exercice 2014

Association Culturelle Centre TIMSUEDJHON
Pensons à Demain


CHARGES FIXES


LOCATION DU CENTRE

Tableau : I

PERIODES MONTANTS
Janvier 2014 125 000 F CFA
Février 2014 125 000 F CFA
Mars 2014 125 000 F CFA
Avril 2014 125 000F CFA
Mai 2014 125 000F CFA
Juin 2014 125 000F CFA
Juillet 2014 125 000F CFA
Aout 2014 125 000F CFA
Septembre 2014 125 000F CFA
Octobre 2014 125 000F CFA
Novembre 2014 125 000F CFA
Décembre 2014 125 000F CFA
TOTAL 1 500 000 F CFA

Le montant de la location du centre s’élève à: Un million cinq cent mille francs Cfa.


Le Trésorier :

Tadjoudine dit Tahirou Bello












Etat Financier Exercice 2014

Association Culturelle Centre TIMSUEDJHON
Pensons à Demain


CHARGES FIXES

ELECTRICITE / EAU

Tableau : II


PERIODES ELECTRICITE EAU MONTANT/MOIS
Janvier 19 300 12 150 31 450
Février 19 240 11 250 31 140
Mars 28 800 12 875 41 675
Avril 30 200 11 600 41 800
Mai 30 440 13 500 43 940
Juin 36 440 13 555 49 995
Juillet 35 765 13 320 49 085
Août 36 555 12 220 48 775
Septembre 29 995 12 440 42 435
Octobre 29 985 13 390 43 375
Novembre 31 200 13 290 44 490
Décembre FORFAIT PREVISIONNEL 40 000
TOTAL GENERAL 508 160

Arrêtée la présente fiche de dépense à la somme de : Cinq Cent Huit Mille Cent Soixante francs Cfa.


Le Trésorier :

Tadjoudine dit Tahirou Bello








Etat Financier Exercice 2014
Association Culturelle Centre TIMSUEDJHON
Pensons à Demain


CHARGES FIXES

SALAIRE DU PERSONNEL

Tableau : III


TOTAL 6 600 000





ENTRETIEN ET CARBURANT DES ENGINS

Tableau : IV


DESIGNATION QUANTITE MONTANT/MOIS MONTANT/AN
Entretien et carburant moto / Kader 01 20 000 240 000
Entretien et carburant motos des animateurs 04 60 000 720 000
TOTAL 960 000




Le Trésorier :

Tadjoudine dit Tahirou Bello




Etat Financier Exercice 2014
Association Culturelle Centre TIMSUEDJHON
Pensons à Demain



LES CHARGES VARIABLES

DESIGNATIONS MO NTANT
Matière première pour bogolan 1 100 000
Tissus pour bogolan 1 200 000
Savons et désinfectants (dans le cadre de la prévention Contre le VIRUS EBOLA) 250 000
divers 300 000
TOTAL 2 850 000

Tableau : V


PERIODES MONTANTS
1er Trimestre 3 455 000
2eme Trimestre 3 780 000
3eme Trimestre 4 055 000
4eme Trimestre 4 233 000
BUDGET ANNUEL (DEPENSE) 15 523 000

Au titre de l’exercice 2014, notre budget en dépense s’est chiffré à : Quinze millions cinq cent vingt trois mille francs Cfa.



Le Trésorier :

Tadjoudine dit Tahirou Bello



Association Culturelle Centre TIMSUEDJHON
Pensons à Demain


TABLEAU RECAPTULATIF DES RECETTES (VENTES)-DONS- LEGS


Tableau : VI

Natures des dons reçus Donateurs / provenance








Des vêtements, du papier de travail, de la peinture, des cahiers d’écriture et de dessin, des crayons de papier en couleur et un ordinateur portable réalisé
Atelier avec ocia sebastian


Des vetements ,chaussures, machine a coudre Coopération Bamako/ Angers (la maison du partenariat)

Angers 0CIA qui a permis aux enfants de sortir et de shabille
Maliance paris dourdans


Promesse de 20 matelas au centre réalisée Karen CRABBS
Promesse de construction d’un hangar
Réalisée
Marie Paris France (Malians)

Recettes (Vente) de bogolan
A l’étranger
Au Mali
TOTAL